Le système d’information de la production

Pour le bon déroulement des activités d’une entreprise, il est nécessaire d’utiliser des outils adaptés pour faciliter le traitement des données. Parmi les plus connus, on peut citer le système d’information de la production.

Définition du « Système d’Information de la Production »

Le système d’information de production se définit comme un outil indispensable pour simplifier l’analyse des données fournies par l’atelier de fabrication. En général, cet outil performant donne toutes les...



informations nécessaires pour la gestion de la production. Non seulement il fournit le délai, mais également le respect des dates, l’état des stocks des ordres et la charge. Ce système d’information de la production est aussi en mesure de fournir des données graphiques pour faciliter l’analyse.

En principe, cet outil fait partie du système d’information de logistique. Il est possible d’appeler ce système en tenant compte du menu proposé dans le domaine de la planification des capacités.

Dans l’analyse de ces capacités, on peut trouver le diagramme de charge du système. C’est ce dernier qui décrit l’évolution de l’état des capacités du poste de travail dans le temps.

Les Modules du Système d’Information de la Production

En général, on dénombre sept modules afférents au système d’information de la production. Ces modules s’appliquent normalement lors de la réalisation des processus sur Pocket PC, en intranet ou en client-serveur.

Le premier module concerne le suivi de production. En effet, le système permet de suivre de près la performance industrielle de l’entreprise en temps réel. On peut alors s’informer sur les différents indicateurs, la qualité de la production et la traçabilité. Grâce à l’approche processus, on peut personnaliser intégralement le système. Il est également possible de réaliser une traçabilité aval avec le système. Pour cela, on doit tracer tous les produits en commençant par le conditionnement et en terminant par le client.

Le module suivant concerne les contrôles de production qui permet de détecter facilement les non-conformités. En étant lié au suivi de production en permanence, l’ordonnancement devient plus simplifié. Les modules restants concernent le module SPC, le TRS et la gestion de la maintenance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *