Nouvelles techniques de gestion de production

Si le but d’une entreprise est de produire des produits finis, grâce à des moyens de production tels que le capital, les hommes et les machines, ces activités requièrent en outre des techniques spécifiques que nous vous invitons à découvrir.

L’activité de production

Par définition, c’est l’ensemble des activités qui contribuent à la conception, la planification des ressources, leur ordonnancement, l’enregistrement et la traçabilité des activités de production, et le contrôle des activités de production de l’entreprise.

Son objectif est d’obtenir le produit permettant de...



satisfaire les clients dans les délais à un coût concurrentiel.

De ce fait, la technique de production se reposé sur quatre piliers essentiels.

La gestion des données techniques

Il s’agit d’établir la nomenclature des produits et de décrire les processus de réalisation ou les gammes d’opérations. En général, c’est le bureau des études qui conçoit et établit la liste complète des produits nouveaux et des composants qui entrent dans leur fabrication. Le bureau des méthodes quant à lui établit les différentes opérations et leur ordonnancement et précise comment le produit sera fabriqué.

La gestion des données commerciales

Leur responsabilité concerne la réception des commandes et l’établissent du calendrier de livraison souhaités. En un sens, il s’agit de la planification ou le pilotage de la production. Elle permet de ce fait de minimiser les risques financiers et commerciaux et permet d’individualiser plus facilement le produit.
Pour ce faire, on peut recourir à de nombreuses méthodes à savoir :

  • Le PERT qui permet de définir les tâches et les délais d’un projet et d’en assurer le suivi
  • Le MRP calcule les approvisionnements en fonction des besoins prévisionnels en produits.
  • L’OPT est à la fois une méthode et un type de logiciel d’ordonnancement.

La gestion des matières

Il s’agit d’emblée d’assurer l’approvisionnement en matières premières ou composants qui sont nécessaires à la fabrication du produit en question. Ensuite d’assurer le stockage des produits fabriqués. Cette disposition est nécessaire quand le délai de fabrication et de livraison va au-delà du délai désigné par le client. Le mode de gestion de stocks se définit en trois catégories dont la production sur stock, à partir d’un seuil minimum de réapprovisionnement, de la production à temps, ou de la production sur commande.

La gestion du travail

La gestion de travail se traduit par l’organisation dans le temps la réalisation des tâches en leur attribuant les ressources nécessaires. Elle prend en compte les données techniques et commerciales et celles du suivi, dont les quantités déjà fabriquées, et l’état des ressources….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *